du Milobre de Bouisse

du Milobre de Bouisse Braque français, type Pyrenees (petite taille)

Braque français, type Pyrenees (petite taille)

Le standard du Braque Français Pyrénées

Le standard du Braque Français Pyrénées


Standard F.C.I. N°134 / 07.08.1998 / F


BRAQUE FRANÇAIS, TYPE « PYRENEES »


ORIGINE : France.DATE DE PUBLICATION DU STANDARD D’ORIGINE EN VIGUEUR :


06.05.1988.UTILISATION : Chien d’arrêt.CLASSIFICATION F.C.I. : Groupe 7 Chiens d’arrêt.


Section 1.1 Chiens d’arrêt continentaux,


type Braque.


Avec épreuve de travail.


Le Braque français de petite taille, type « Pyrénées » présente, toutes


proportions gardées, avec des dimensions plus réduites et sous des


formes plus légères, les mêmes caractères généraux que ceux du type


« Gascogne ». Il n’en diffère que sur les points suivants :ASPECT GENERAL : Chien rustique, sans lourdeur mais suffisamment


musclé. Peau plus tendue que celle du Gascogne.TETE :


Nez : De couleur marron, les narines bien ouvertes.


Lèvres : Les babines sont moins descendues que chez le Gascogne ou


moins convexes.


Oreilles : Insérées au-dessus de la ligne de l’oeil, à peine plissées. Les


pointes des oreilles doivent s’arrêter à 2 cm de la truffe.COU : Peu ou pas de fanon.VENTRE : Ventre moins descendu que chez le Gascogne.QUEUE : Fine ; peut être écourtée ou courte de naissance.MEMBRES :


MEMBRES ANTERIEURS : Ils sont plus légers que chez le Gascogne.


Epaules : Musclées et moyennement obliques.


MEMBRES POSTERIEURS :


Pieds : Serrés.POIL : Plus fin et plus court que celui du Gascogne.TAILLE : Mâle : 47 à 58 cm,


Femelle : 47 à 56 cm.


La taille de 50 à 55 cm étant celle à rechercher comme répondant aux


utilisations les plus nombreuses.DEFAUTS : Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré


comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité.


Chien trop lourd ou hyperléger.


Babines trop descendues ou effacées.


Yeux ronds à cause de l’exagération des arcades zygomatiques et


sus-orbitaires.


Oreilles attachées au niveau de l’oeil, trop longues (atteignant la


truffe).


Ventre levretté.


Pieds écrasés.DEFAUTS ELIMINATOIRES :


Nez double, truffe fortement ladrée.


Entropion, ectropion, ladre à la naissance des paupières.


Anourie.


Syndactylie, polydactylie, adactylie.N.B. : Les mâles doivent avoir deux testicules d’aspect normal


complètement descendus dans le scrotum.


Source SCC