du Milobre de Bouisse

du Milobre de Bouisse Setter anglais

Setter anglais

Le standard de Travail

Le standard de Travail

 

LE STANDARD DE TRAVAIL DU SETTER ANGLAIS



LE GALOP
est ample, aisé, élégant, rapide, ni nerveux ou impétueux, mais fluide et souple, rasant et près de terre. Le dos demeure horizontal apparemment immobile.
La queue est portée dans le prolongement de la colonne vertébrale, sans fouailler, avec tendance à être basse, en forme de cimeterre. Dans les changements d'allure, elle peut varier d'altitude notamment se relever dans les ralentissements.

LE PORT DE TETE
est dans le prolongement de la ligne du dos ou légèrement au-dessus. Chez les sujets ayant un port de tête légèrement en "marteau", ce défaut devient véniel et purement inesthétique si l'excellente position du cou compense.
La tête est mobile et toujours en recherche d'émanation pouvant entraîner un changement de direction.

LA QUETE
du Setter Anglais est naturellement croisée, ample, permettant une exploration subtile du terrain mis à disposition. Le dressage permet d'amplifier sont étendue. La quête du Setter Anglais n'est pas rectiligne ou rigide. Elle relie en serpentant légèrement avec facilité et intelligence, les deux points extrêmes des lacets.

L'ARRET
Lorsque le Setter Anglais entre dans le champ d'une émanation, tout son corps s'abaisse encore plus près du sol. Seules sa tête et sa truffe restent hautes et au-dessus de la végétation. Il remonte alors dans le cône d'émanation, parfois par petites foulées rapides et saccadées, le plus directement possible, en ralentissant son allure, prudent et soupçonneux, mais muscles contractés, par une tension extrême, tel un félin, cherchant par cette action insidieuse, à s'approcher au plus près du gibier. S'il se rend compte de l'absence du gibier, il reprend alors sa quête et son galop habituels. Si, par contre, il s'assure de la présence du gibier, il ralentit de plus en plus et se tétanise à l'arrêt, le masque expressif, l'œil étincelant, la queue tendue suivant la ligne du rein, mais plus haute et un plus plus arquée que dans le galop. Si la remontée du point est longue, l'arrêt peut être haut car amorcé de très loin. Par contre, une émanation plus proche et plus subite provoquera un arrêt beaucoup plus rasant et près de terre.. L'action féline, basse et rampante, s'observe particulièrement en terrain découvert lorsque le Setter Anglais à peur d'être vu du gibier. Par contre, par vent favorable dans une végétation suffisamment développée, l'arrêt peut être debout avec des articulations à peine fléchies.

LE COULE
est une des caractéristiques de la race. Quand le gibier se défile en piétant (ou après l'arrêt sur ordre du conducteur), le Setter Anglais le suit (ou s'en approche) dans une reptation exceptionnelle concentrant toute sa volonté à ne pas perdre le contact afin de le bloquer (ou se faire voir) tel un félin.

LE PATRON
du Setter Anglais est à l'image de sa personnalité : fluide, souple et souvent dans le style de ses arrêts. 

Source CLUB DU SETTER ANGLAIS